La tapisserie d'Aubusson "Calypso"

« Calypso » est une tapisserie d'Aubusson dont le carton a été peint par Lucien Coutaud, peintre proche des suréalistes (1904-1977). Elle lui a été commandée, fin 1948,  par Georges Tribout, architecte de la Compagnie des Produits Chimiques et Électrométallurgies Alais Froges Camargue (AFC), qui deviendra en 1950 la Compagnie Pechiney.

Elle représente une allégorie mythologique de la production de l’aluminium, de l’extraction du minerai à la fonderie du métal. C’est une pièce unique, classé au titre des Monuments historiques en 2017.

Le contexte de la commande et de la réalisation

Le 10 novembre 1948, Lucien Coutaud est contacté par AFC pour un projet de tapisserie sur les mystères de l'aluminium. "Métallurgie électricité, terre, eau, feu". Le 15 janvier 1949, il touche une avance de 65 000 francs de la Compagnie pour le projet de tapisserie commandée. Le 24 janvier, il porte à la Compagnie l'esquisse gouachée de la tapisserie sur "Le mystère de l'aluminium". Le carton sera peint par la suite et la tapisserie, de 2,10 x 3,10 m, sera terminée d'être tissée à l'atelier Pinton à Felletin le 22 octobre de cette année. Son titre définitif, « Calypso », rappelle la marque commerciale de la Compagnie en référence au nom de la première usine d'aluminium en Maurienne. 

Le Musée départemental de la tapisserie à Aubusson possède les dessins et les maquettes préparatoires relatifs à cette tapisserie : cinq esquisses au fusain ni signées, ni datées et d'une maquette gouachée « Le Mystrère de l'aluminium » signée Coutaud 1-49. Nous ignorons, pour l'instant, où est conservé le carton à la gouache à l'échelle 1.

Cette tapisserie a été tissée à la main, sur métier de basse lice, aux ateliers Pinton d'Aubusson-Felletin. Elle est composée d'une chaîne en coton et d'une trame en laine ; réduction chaîne 7 fils au cm. Ses dimensions sont 2,10 m de largeur et 3,10 m de longueur.

Pourquoi le nom de Calypso pour cette tapisserie ?

Avec le nom Calypso, on pense tout de suite à la nymphe et reine de l'île d'Ogygie, dans l'Odysée d'Homère, qui a retenu Ulysse, dont elle était amoureuse, loin de son île Itaque, de son trône et de sa famille, près de 7 ans. Le choix allégorique est évident pour cette tapisserie. Coutaud fait du processus de production de l’aluminium un mystère alchimique.

Son nom est repris pour la marque commerciale de la Compagnie, déposée vers 1922, en référence à la première usine de production d’aluminium de Maurienne implantée au lieu-dit Calypso en 1892, sur la commune de Saint-Martin-la-Porte.

Où a été installée cette tapisserie depuis 1949 ?

  • 1949  : La tapisserie est installée dans le hall de réception des bureaux de l’Administration centrale de Péchiney, à Paris (23 rue Balzac, Paris 8)
  • Du 5 janvier au 4 février 1968 : La tapisserie est présentée dans le cadre de l'exposition : « Aspect de la tapisserie contemporaine figurative. », à la Bibliothèque Forney, à Paris.
  • Années 1970 - 2005 : La tapisserie est transférée au centre de formation Pechiney de Jonville (Val de Marne)
  • D'octobre 1988 à janvier 1989 : La tapisserie est exposée au Musée départemental de la tapisserie à Aubusson à l’exposition « Lucien Coutaud, ouvre tissé ».
  • 2005 - 4 mars 2009 : La tapisserie est installée dans l'usine d'affinage d'aluminium de la société Pechiney Affimet, à Compiègne (Oise), sur le palier du 1er étage du bâtiment administratif.
  • 2009 - 9 septembre 2014 : La tapisserie est présentée dans la salle de conférence, à l’usine Rio Tinto Alcan puis Trimet France, de Saint-Jean-de-Maurienne.
  • En 2009 : Rio Tinto Alcan Saint-Jean-de-Maurienne fait restaurer la tapisserie par les Ateliers d'Aubusson.
  • Septembre 2014 : Suite à la cession de l'usine de production d'aluminium de Saint-Jean-de-Maurienne, la société Aluminium Péchiney fait don de la tapisserie à la mairie de Saint-Michel-de-Maurienne, pour l'Espace Alu. La tapisserie est décrochée par une personne de l'atelier de conservation-restauration du Musée des Tissus de Lyon. En bon état de conservation, elle est dépoussiérée et conditionnée dans un rouleau de conservation.
  • Janvier 2015 : La tapisserie est inscrite au titre des Monuments historiques des objets mobiliers.
  • Mai 2017 : Suite au renouvellement scénographique du dernier étage du musée, la tapisserie est mise en valeur par le scénographe Jean-Jacques Hernandez, dans le nouvel espace de visite "Moment de vie".
  • Octobre 2017 : La tapisserie est classée au titre des Monuments historiques des objets mobiliers.

Les droits de reproduction à l'image de « Calypso » sont utilisés par l'Espace Alu pour ses actions non commerciales, avec l'aimable autorisation de l'association Les petits frères des pauvres, légataire universelle de Lucien Coutaud et détentrice de tous ces droits légaux.
© Espace Alu - Musée de l'épopée de l'aluminium dans les Alpes
© COM & NET - Infos légales - Plan du site

Espace Alu Place de l'église 73140 Saint-Michel-de-Maurienne 04 79 56 69 59

Actu
L'Espace Alu est ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h.

Envie d'une visite guidée,
d'une visite décalée ou d'un atelier ?

Rendez-vous sur l'agenda !

 
Retrouvez aussi nos actus sur